transfert et placement de libre passage

le libre passage



C’EST POUR QUI ?

Quand vous n’êtes plus affilié(e) à une caisse de pension LPP parce que vous avez arrêté ou réduit votre activité économique ; votre ancienne caisse de pension vous demande de transférer votre capital de prévoyance dans la fondation de libre passage de votre choix.

C’EST POUR QUOI ?

Votre libre passage représente le capital de prévoyance que vous avez accumulé dans votre 2ème pilier tout au long de votre carrière professionnelle afin de préparer en priorité votre départ à la retraite, ou d’acheter votre logement principal, ou pour devenir indépendant(e).
Le libre passage se divise en plusieurs parties:

  • Il y a d’abord la partie obligatoire qui correspond aux cotisations légales que vous et vos anciens employeurs avez versées pour votre retraite.

  • Il y a ensuite une partie sur-obligatoire qui correspond aux cotisations supplémentaires que vos anciens employeurs auraient pu décider de rajouter (facultatif).

  • Puis il peut y avoir une troisième partie qui correspond au montant que vous avez racheté volontairement pour combler les lacunes de votre prévoyance professionnelle (LPP) et profiter des déductions fiscales.

Si vous avez effectué ces rachats pour votre capital de prévoyance professionnelle du 2ème pilier, alors ce montant doit rester bloqué pendant 3 ans, et si vous ne respectez pas ce délai, vous devrez rembourser les déductions fiscales qu’on vous a accordées.

illustration du capital lpp du 2e passage

AVANT DE RETROUVER UN EMPLOI

Vous prévoyez de retrouver une activité économique à court ou moyen terme, et dans ce cas, vous pouvez choisir entre placer votre libre passage dans un compte avec une institution bancaire sinon dans une police avec une compagnie d’assurance.

Avec une institution bancaire de libre passage, vous pouvez placer tout votre capital ou une partie seulement dans un compte d’intérêt à taux fixe sans risque, et investir l’autre partie pour profiter de rendements plus dynamique, mais sans garanti si le rendement baisse ou devient négatif.

Avec une police de libre passage dans une compagnie d’assurance, votre libre passage sera aussi rémunéré avec un taux fixe et peut également bénéficier d’une participation aux excédents si la compagnie d’assurance obtient de bons rendements.

AVANT LE DÉPART À LA RETRAITE

Vous ne prévoyez pas de retrouver une activité économique jusqu’à votre départ à la retraite.
Si votre libre passage sort de votre ancienne caisse de pension, vous avez le droit de le couper en deux « option splitting » afin de placer chaque partie dans une fondation distincte, et à partir de 5 ans avant l’âge de la retraite vous pouvez retirer chaque partie du capital de votre libre passage dans deux années fiscales différentes, et payer moins d’impôt pour deux montants séparés plutôt que pour un seul montant élevé.

comment économiser des impôts au retrait du libre passage lpp 2e pilier

Chantal, 59 ans. Mariée et habite à Valangin (NE)
« Grâce à l’accompagnement du conseiller 123pilier.ch j’ai gagné 3'057 CHF sur l’impôt au retrait de mon libre passage ! »

...

AVANT DE QUITTER LA SUISSE

Vous prévoyez de partir vous installer hors de l’Union européenne, alors votre imposition au retrait de votre libre passage se fera selon le barème du canton de la fondation de libre passage, et pas selon le barème de votre canton de domicile, et une importante économie d’impôt est possible selon votre pays de destination.


Roseline, 55 ans. Divorcée et habite à Veysonnaz (VS)
« Avec le suivi de 123pilier.ch j’ai économisé 56’310 CHF sur l’impôt au retrait de mon libre passage ! »

...

comment augmenter le rendement de son capital de libre passage lpp

RECEVOIR UNE RENTE À VIE

Lorsque vous atteignez l’âge de la retraite, la plupart des fondations de libre passage vous verse l’entier de votre capital de prévoyance. Cette solution est avantageuse quand on souhaite investir, concrétiser un projet, faire un achat immobilier ou garantir un pécule pour ses héritiers, etc.

Par contre, vos ressources sont désormais limitées et vous verrez désormais votre capital diminuer années après années pour maintenir votre niveau de vie.

Ainsi, pour éviter de se retrouver sans ressource après de nombreuses années à la retraite, vous avez désormais la possibilité de transformer tout ou partie de votre libre passage en rente pour votre retraite et jusqu’au restant de vos jours.

Cette solution vous permet d’abord de garantir un revenu mensuel sans vous préoccuper des années qui passent, mais aussi de verser une rente de veuf ou de veuve si besoin est, puis de restituer le capital non utilisé aux héritiers si vous le choisissez.

RECEVEZ GRATUITEMENT DES OFFRES SANS ENGAGEMENT | contact@123pilier.ch | +41(0)78 782 00 78

VOTRE CHOIX